S'identifier

 Nous contacter


~ Dernière Mise à Jour Générale :
09 septembre 2017
________________

~ D ~

Par APPF • Lexique • Vendredi 27/07/2012  • Lu 2244 fois • Version imprimable

A ~ B ~ C ~ D ~ E F ~ G ~ H ~ I ~ J ~ K ~ L ~ M N ~ O P ~ Q R S ~ T U ~ V ~ W X Y Z 
 
Lexique proposé par le Docteur LE ROUX - Hôpital St Louis - Centre de référence de la région parisienne
Les indications en italique sont du vocabulaire courant rajouté par l'APPF 
__________________________________________________________________________________________________________________

Dermatite herpétiforme : maladie bulleuse auto-immune rare de la jonction dermo-épidermique. Elle se présente sous forme de vésicules regroupées en « bouquets », symétriques avec un prurit important. Elle est parfois associée à une maladie caeliaque (maladie digestive). Le traitement de première intention est la dapsone.

 

Dermatose à IgA linéaire : maladie bulleuse auto-immune de la jonction dermo-épidermique. Les antigènes sont très divers et les anticorps qui se déposent sont des immunoglobulines de type A de façon prédominante. Les lésions se présentent également de façons diverses, souvent des vésicules ou des bulles regroupées en « bouquets » ou en « arc ». Il y a des lésions muqueuses dans 30% des cas environ. Cette maladie est assez fréquente chez l’enfant. Le traitement repose sur la dapsone.

 

Desmogléines : protéines qui entrent dans la composition des desmosomes (un des systèmes de jonction entre les kératinocytes).

La desmogléine 1 est plus fréquente dans les couches les plus superficielles de l’épiderme. Lorsqu’il existe des anticorps anti-desmogléine 1, la bulle se forme donc dans la partie haute de l’épiderme : il s’agit alors d’un pemphigus superficiel. La desmogléine 1 n’est pas fréquente dans les muqueuses, ceci explique l’absence d’atteinte muqueuse dans les pemphigus superficiels.

La desmogléine 3 est une protéine de la couche la plus profonde de l’épiderme. Les anticorps anti-desmogléine 3 entraînent un clivage profond : il s’agit alors d’un pemphigus profond dit « vulgaire ».

 

Desmosomes : un des systèmes (assemblant plusieurs protéines) assurant la cohésion entre les kératinocytes.

Dose d'attaque ou traitement d’attaque : Forte dose d’un médicament donné au début d’un traitement pour arriver à stopper les bulles et les érosions.

Dose d'entretien : Dose légère à prendre pour éviter une rechute.
 

Mots-clés : , , ,

 _________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Mentions légales                                                                                                                                                                                                         
Evolutions site réalisées par Intonaco Créations